Prêt immobilier, comment négocier les frais de dossier ?

comparer-credits_

Nous avons il y a peu rédigé un article dont le thème était les possibilités de négociation des frais sur un crédit à la consommation, nous allons maintenant voir ce qu’il en est des prêts immobiliers.

Le recours aux frais de dossier est quasi généralisé lorsqu’il s’agit d’un prêt immo. Les frais que génèrent l’étude d’un dossier sont certes réels, mais les organismes financiers pourraient fort bien en faire cadeau aux emprunteurs. Alors, pourquoi ne le font ils ? En fait c’est une politique qui consiste à diminuer légèrement le taux d’intérêt pour être attractif et à percevoir des frais de dossier pour combler la différence.

negocier frais de dossier

Faut-il privilégier les organismes ne percevant pas de frais de dossier ?

Nous aurions tendance à dire oui, pour le principe. Mais en fait le but est de trouver le prêt immo le moins cher. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire les établissements qui facturent des frais aux emprunteurs peuvent être compétitifs.

Il existe un outil qui permet de comparer les offres avec frais et les offres sans frais, c’est le TAEG (taux effectif global). Le taeg tient bien évidemment compte du taux basique du prêt, mais aussi des frais de dossier et des frais de courtage éventuels. Si bien qu’en fait en prenant cet outil comme base de comparaison, il suffit de sélectionner le TAEG le plus bas pour être certain d’identifier l’offre la plus intéressante.

La plupart du temps les établissements financiers intègrent les frais dans le crédit, dans ce cas ils ne sont pas payables à la signature du contrat mais sont remboursés avec le capital et les intérêts.

encart devis pret conso

Par conséquent frais de dossier ou pas, si vous procédez comme explicité ci dessus, cela n’a pas d’importance. CQFD.

frais dossier achat immo

Peut-on négocier ces frais avec l’organisme prêteur ?

Si c’est une banque qui vous fait une offre de crédit immobilier, il faut savoir que vous devrez sans doute y ouvrir un compte dépôt pour y virer vos salaires. Il est possible de négocier le montant des frais. Vous pouvez dans ce cas mettre en avant le fait que vous êtes un bon client en argumentant sur le fait que vous n’êtes jamais à découvert, que vous allez ouvrir un ou des comptes type livret A, PEL, CEL, LEP ou autres. (Si besoin, n’hésitez pas à montrer au conseiller les extraits de vos comptes dans votre banque actuelle). Bref tous les arguments pouvant être mis en avant sont bons. Le but étant de faire comprendre à votre interlocuteur qu’il serait dommage de ne pas récupérer un bon client en refusant de supprimer quelques centaines d’euros de frais de dossier.

Les sociétés de crédit sont moins enclines à négocier mais rien n’interdit d’essayer.

Conseils : N’oubliez pas qu’il est aussi possible de négocier le taux d’intérêt.

Laisser un message !

Votre prénom :

Votre message :