Le prêt épargne logement

comparer-credits_

Si vous avez un projet d’accession à la propriété, plusieurs solutions s’offrent à vous pour le financement :

  • Apport personnel.
  • Prêt immobilier bancaire classique.
  • Mais aussi le prêt épargne logement.

En ce qui concerne le prêt immobilier bancaire, nous vous conseillons de consulter les articles que nous avons rédigés sur le sujet.

Dans cet article, nous allons particulièrement nous intéresser au PRÊT ÉPARGNE LOGEMENT.

Plan Epargne Logement

Tout d’abord, si vous n’avez pas de plan épargne logement ouvert, inutile d’y penser. En effet l’accession à ce prêt n’est possible que pour les titulaires d’un PEL ouvert depuis plus de quatre ans.

Fonctionnement du plan épargne logement :

Le fonctionnement du PEL est assez particulier et se décompose en deux périodes :

1ère période : C’est une phase d’épargne, vous devrez tout d’abord ouvrir un Plan d’épargne Logement auprès de votre banque.

  • Un montant minimal de dépôt à l’ouverture est obligatoire, il est de 225 euros.
  • Puis chaque année vous devrez déposer un minimum de 540 euros  (soit en cas de virement mensuel, 45 euros par mois).
  • CONTRAINTE : Les sommes versées sur le compte sont bloquées pendant toute la durée du P.E.L. (soit au minimum 4 ans).
  • CONTREPARTIE : L’état verse une prime sur le compte chaque année, cette prime de l’état est proportionnelle aux intérêt acquis, la prime d’état est plafonnée à 1525 euros par an.
  • RENDEMENT  DU PEL : Le taux de rémunération du PEL est actuellement de 2.5%, cependant il est soumis aux prélèvement sociaux, CSG et RDS. (le taux tombe à 2.10% après prélèvement). La prime de l’état est de 1%

2ème période : A partir de la 4ème année, vous pouvez obtenir un Prêt Épargne Logement.

  • PARTICULARITÉ : Le taux de ce prêt n’est pas fonction des marchés financiers au moment ou vous le souscrivez. En effet, il était défini au moment de la souscription du PEL.
  • Le montant de ce prêt est calculé en fonction des intérêts acquis sur le PEL (hors prime d’état)
  • Le calcul est le suivant : Le montant des intérêt acquis est multiplié par 2.5. La somme obtenue représente le montant des intérêts de l’emprunt qui vous sera accordé. La conséquence de ce mode de calcul est que plus la durée de remboursement de l’emprunt sera longue, et moins le montant de l’emprunt sera élevé.

plan epargne logement

CONSÉQUENCE :

  1. Si au moment ou vous concrétisez votre projet immobilier, les taux des prêts immobiliers sont supérieurs à celui de votre Prêt épargne Logement, vous faites doublement une bonne affaire. En effet, vous bénéficier de la prime de l’état et obtenez un prêt à taux imbattable.
  2. Par contre si les taux des prêts immobiliers sont inférieurs, il serait idiot d’emprunter au taux de défini dans le PEL ! Vous pourrez néanmoins intégrer le capital et les intérêts acquis sur le PEL dans votre plan de financement.

Qui peut ouvrir un PEL, et quelles sont les conditions ?

  • Toute personne majeure peut ouvrir un PEL.
  • Un seul PEL par personne.
  • Les parents peuvent ouvrir un PEL au nom de leur enfant mineur.

CONSEILS :

  • Le versement minimal lors de la souscription est de 225 euros, cependant, il est judicieux de verser une forte somme dès le départ. de cette manière, votre PEL générera plus d’intérêts cumulés et la prime d’état sera elle aussi plus conséquente.
  • La prime d’état est calculée à l’année, et n’est versée que pour les années pleines. C’est pourquoi nous vous conseillons de le clôturer juste après une date anniversaire !

Attention : LE PEL est comme nous l’avons expliqué plus haut un compte bloqué, la conséquence est que si vous effectuez des retraits anticipés, cela entraine la rupture du contrat. Si cette rupture intervient avant la date anniversaire des 2 ans du contrat, vous perdrez le bénéfice de la prime d’état et la rémunération de 2.5%, sera révisée à 1.25%.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
Le prêt épargne logement, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un message !

Votre prénom :

Votre message :

4 messages

  1. Julien 26 mars 2014 at 23 h 33 min

    Nous on a tout mis sur notre PEL de la société générale. Quand on fera construire on aura un apport personnel. Faut pas etre presse mais On est prevoyant.

  2. Julien S 29 octobre 2013 at 12 h 58 min

    Surtout que il veukent taxer les PEL maintenant. Alors là c’est même pas la peine. Faut vider les PEL !

  3. Herbert 22 octobre 2013 at 21 h 52 min

    tu parles d’une aubaine, tu bloques tes économies pendant trois ans par exemple et si t’en as besoin au lieu de 2.50 % il te donne 1.25 %, c’est le taux du livret A !
    Moi je mets sur le livret A, et quand j’ai besoin je retire, voilà.

  4. luna 17 octobre 2013 at 20 h 41 min

    J’hesite, car les taux de credit sont trés bas. je me demande pourquoi mettre de coté pendant 4 ans pour finalement s’apercevoir que le taux proposé est moins intersssant que les taux du moment ?
    Même mon banquier savait pas trop quoi me dire !
    LUNA