Aides et prêts pour créateurs d’entreprise

comparer-credits_

La lutte contre le chômage passe bien sûr par la création d’emploi dans les entreprises. Régulièrement de nouvelles incitations à l’embauche voient le jour.

Mais il existe une autre « filière » permettant de réduire le nombre de demandeurs d’emploi, c’est la création d’entreprise, en effet une personne qui créé son entreprise c’est un chômeur de moins, qui lui même est susceptible d’embaucher dès le départ ou à terme.

aide entreprise

Lorsque l’on veut créer son affaire, la principale difficulté réside dans le financement. Nous allons passer en revue les différentes possibilités permettant de réunir les fonds nécessaires.

  1  )  Les crédits bancaires

Les banques peuvent bien entendu vous octroyer un crédit mais il faut savoir qu’elles étudierons votre projet sous toutes les coutures. La banque a également un rôle de conseil. Elles pourra vous orienter vers divers organismes susceptibles de vous aider et d’éventuellement vous accorder des crédits à faible taux voire même à taux zéro.

  2  )  L’A.R.C.E

Attention : L’arce n’est pas un prêt, c’est une aide, une subvention à ce titre elle n’est pas remboursable.

L’ARCE (Aide à la reprise ou à la Création d’Entreprise) n’est versée qu’aux personne bénéficiaire de l’ARE (Aide au Retour à l’Emploi), c’est à dire aux demandeurs d’emploi indemnisés.

  • L’ARCE fait partie d’un dispositif plus vaste appelé ACRE (Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise). En clair, cela signifie que vous devez vérifier si vote cas entre dans les critères d’admission à l’ACRE avant de solliciter l’ARCE.
  • Pour obtenir des renseignements sur L’arce ou bien retirer un dossier de demande vous devez vous adresser au centre de formalité des entreprises (CFE), ses locaux se trouvent à la chambre de commerce et d’industrie.
  • Ce n’est donc qu’après avoir eu confirmation que vous êtes éligible à l’Acre que vous pourrez faire une demande de prêt Arce à l’agence pôle emploi dont vous dépendez.

aide createur entreprise

Quel est le montant de l’ARCE ?

  • Cette aide est calculé de la manière suivante : 45% des montants d’allocation chômage restant à percevoir.
  • Elle est versée en deux fois, une première moitié dès que les conditions d’octroi sont réunies et  les 50% restant six mois plus tard.

  3  )  Le NACRE

  • Il s’agit d’un prêt à taux zéro remboursable sur une durée de un à cinq ans.
  • Le Nacre fait partie d’une démarche plus globale intégrant une aide, des conseils et un accompagnement allant de la phase projet jusqu’au trois ans de l’entreprise. (Des aides et conseils permettant de finaliser le montage et le financement projet, puis un soutien pendant trois années).
  • Sont concernés : les demandeurs d’emploi, les titulaires du RSA, les salariés qui reprennent leur entreprises…..
  • Le prêt Nacre n’est accordé que si votre financement comporte aussi un prêt bancaire ou assimilé.
  • La liste des opérateurs d’accompagnement Nacre est consultable sur le site http://travail-emploi.gouv.fr/emploi/developpement-de-l-emploi/nacre/article/qui-contacter
  • Si le plan de financement de votre projet de création est supérieur à 75 000 euros., vous ne pourrez pas prétendre au prêt Nacre.

Quel est le montant du Nacre ?

  • Le plafond du crédit Nacre est fixé à 8 000 euros.
  • Il est remboursable sans intérêt par échéances mensuelles ne pouvant pas être différées.

  4  )  Autres structures pouvant accorder des prêts ou des aides

Il existe de nombreuses structures d’aide et de soutien aux personnes désirant créer ou reprendre une entreprises, certaines accordent même des prêt d’honneur, c’est à dire des crédit à 0%. C’est le cas de :

  • Initiative France : C’est un réseau associatif prêts d’honneur sans garantie et sans intérêt (Taux 0%).
  • Réseau entreprendre : Vous pourrez trouvez des renseignements complémentaire sur leur site : http://www.reseau-entreprendre.org
  • Voyez aussi ce que peuvent vous proposer les collectivités territoriale et diverses administrations (Conseil régional, conseil général, communauté de communes, mairie etc….).

Une création d’entreprise suppose des démarches longues et difficiles voire complexes, les organismes cités ci dessus peuvent vous être d’une grande aide, tant technique, stratégique que financière. N’hésitez pas à pousser les portes.

Si votre activité s’y prête, pourquoi ne pas commencer comme auto entrepreneur ? Certaines aides comme l’Acre ou l’ARCE sont compatibles avec la création d’une auto-entreprise.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un message !

Votre prénom :

Votre message :