Arnaque, faux chèque de banque

comparer-credits_

Le succès des sites de vente entre particuliers comme Leboncoin ou e-bay et bien d’autres, a entrainé ces dernières années bon nombre d’arnaques en tous genres. C’est de l’une d’elles que nous avons aujourd’hui choisi de vous alerter.

La plupart des transactions se font par carte bancaire, parfois par chèque et rarement en liquide. Mais chacun de ces modes de paiement peut potentiellement cacher une escroquerie. (Compte non approvisionné entrainant le rejet du paiement, chèque volé ou falsifié, fausse monnaie…).

Faux cheques

Comme nous le disions en introduction les ventes entre particuliers sont de plus en plus nombreuses et par conséquent les arnaques aussi. C’est ce qui explique le succès croissant des chèques de banques.

Pour bien comprendre l’arnaque il faut savoir de quoi on parle :

  • Lorsque vous payez avec un chèque ordinaire  : Le montant est débité de votre compte quand le chèque est mis à l’encaissement.
  • Lorsque vous payez à l’aide d’un chèque de banque : Votre banque retire le montant de votre compte au moment ou elle vous remet le chèque. La somme figurant sur le chèque de banque est en quelques sortes « consignée ». Vous ne pouvez plus en disposer. Lors de l’encaissement, le montant ne sera pas débité de votre compte mais directement sur celui de la banque elle même.

Ce système est sécurisant pour l’acheteur puisqu’il est certain que le chèque ne sera pas rejeté pour insuffisance de solde.

Attention à l’arnaque aux faux chèques de banque !

Explications :

Les escrocs ont une imagination débordante. Il existe de nombreuses malversations liées aux chèques en général. Et ils ont découvert comment contourner les sécurités qu’offrent ce mode de paiement « sécurisé ».

Ils utilisent de faux chèque de banque, certains sont bien imités, d’autres moins. Mais de toutes manières ils jouent sur le fait que les gens n’ont pas l’habitude d’en voir et que par conséquent il leur est difficile de déceler un faux d’un vrai. Voici les caractéristiques d’un vrai chèque de banque :

reconnaitre un faux cheque

Comment reconnaitre un vrai d’un faux ?

encart devis pret conso

Il contient un certain nombre d’indices difficiles à contrefaire : ce sont, des motifs en filigrane, et ce sont les mêmes, quelque soit la banque émettrice. A savoir :

  1. Deux semeuses se faisant face (une à chaque extrémité du chèque).
  2. Au centre, la mention CHÈQUE de BANQUE.
  3. Cette  mention se trouve entre deux vagues stylisées.

Pour voir apparaitre ces filigrane, il suffit de mettre le document face à une source de lumière.

Ces sécurités sont elles suffisantes ? Il faut croire que non puisque chaque années des consommateurs se font arnaqués par de faux chèques de banque.

CONSEILS POUR ÉVITER DE SE FAIRE ARNAQUER :

  1  )  Appelez la banque !

Il faut savoir que le numéro de téléphone de la banque figure sur le chèque. Donc première précaution à prendre : Appeler la banque et demander si le chèque est un vrai.

  1. Attention : Sachez aussi que certains faux chèques mentionnent un numéro, mais ce n’est pas celui de la banque, c’est celui d’un complice de l’escroc qui se fera passer pour un banquier lorsque vous l’appellerez. Alors voici la parade : Vérifiez bien que le numéro de téléphone figurant sur le chèque de banque est bien celui de la banque ou de l’agence.
  2. Certains faux chèques de banque sont des copies d’un vrai, par conséquent si le vrai n’a pas encore été encaissé, le vrai conseiller bancaire vous répondra que le chèque est réel. Voici la parade : Demandez à la banque le nom de son client et vérifiez qu’il s’agit bien de la personne en face de vous.

  2  ) Ne faites pas la transaction pendant les horaires de fermeture des banques.

Car les escrocs connaissent les astuces que nous venons de vous expliquer. Et il viendront pendant ces périodes, vous ne pourrez donc pas appeler le banquier ! La plupart opèrent en début de week-end.

  3  )  Autres précautions à prendre :

  • Il faut absolument que le montant du chèque soit le même que celui convenu, sinon, tout les voyant sont au rouge !!! En effet difficile pour un escroc ayant volé un chèque de banque de pouvoir trouver un bien à vendre au même prix.
  • Ce document ne doit être ni raturé, ni gratté ni dénaturé de quelque manière que ce soit.
  • Si l’acheteur vient avec un véhicule, relevez le numéro d’immatriculation.
  • N’hésitez pas à lui demander une pièce d’identité.
  • Demandez lui à quelle agence il a son compte, vous pourrez vérifier sa réponse car l’adresse de l’agence figure sur le chèque de banque.

  4  )  La meilleure solution :

Ces conseils vous permettront de limiter de possibilités d’arnaque à votre encontre, mais la meilleure des garanties consiste à se rendre à l’agence bancaire de l’acheteur avec lui. (Par exemple, en fixant le rendez vous pour la vente devant l’agence et de vérifier en présentant le chèque de banque au guichetier.)

Et pour finir, sachez qu’un chèque de banque est généralement payant, il vous en coûtera entre 8 et 15 euros en fonction des établissements bancaires. Certaines conventions prévoient un ou plusieurs chèques de banque gratuit par an.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un message !

Votre prénom :

Votre message :