Le financement participatif (Crowdfunding)

comparer-credits_

Le crowdfundingest un mot d’origine anglaise que l’on peu littéralement traduire par financement par la foule. Le terme Français désignant ce mode de financement est  « financement participatif ».

Les banques se montrant de plus en plus réticentes à prêter de l’argent aux créateurs d’entreprise, ces derniers se tournent maintenant vers le financement participatif.

KKissKissBankBank fix

Illustration par FIX

Le principe est simple, la personne porteuse d’un projet voyant que les banques sont frileuses, se tournent vers le financement par des particuliers (vous ou moi). Vous l’aurez compris c’est par l’intermédiaire d’internet sur des plateformes spécialisées que les financeurs et le financé se contactent.

La rémunération des comptes d’épargne est au plus bas, conséquence : De plus en plus de particuliers cherchent à faire fructifier leurs économies hors du secteur bancaire classique. Le financement participatif permet cela, en effet en 2014 la loi sur le crédit a été modifiée. Auparavant seules les banques et les sociétés de crédits pouvaient accorder un crédit avec intérêts. Désormais les particuliers peuvent prêter de l’argent eux aussi.

encart devis pret conso
financement participatif

Illustration financement participatif Ulule

De quelle manière un particulier peut il investir dans un projet entrant dans le cadre du financement participatif  ?

  1. En alimentant les fonds propres de la société, il pourra ainsi percevoir par la suite des dividendes. Et s’il vend ses actions il pourra en tirer une plus-values.
  2. En accordant un crédit : Si le crédit est générateur d’intérêt, un particuliers ne peut prêter au maximum que 1000 euros Le porteur de projet devra le rembourser sur une durée inférieure à 7 ans.
  3. Si le crédit est gratuit (à taux zéro), le montant peut aller jusqu’à 4000 euros.
  4. Il est aussi possible de faire un don sans contrepartie (cela est souvent le cas dans les projets « coup de cœur »).

crowfunding

Concrètement, la mise en relation entre les personnes désirant monter leur entreprise et celles désirant investir différemment se passe via des plateformes internet. Il y en aurait actuellement plus d’une cinquantaine en France, pour n’en citer que quelques unes  : Ulule, MyMajorCompany, KissKissBankBank, BulbInTown. Sachez aussi que la plupart de ces plateformes sont spécialisées dans un domaine particulier.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un message !

Votre prénom :

Votre message :